Convergences-CVL > Gael Perdriau

Gael Perdriau

Gael-Perdriau72
Gael-Perdriau72
Gael Perdriau, Maire de Saint-Étienne

Seule une saine consultation de toutes les forces vives peut rendre une stratégie de dynamisation commerciale durable

Gaël Perdriau, maire de Saint-Étienne et président de la métropole[1], présente sa conception d’une politique publique en faveur du commerce.

Comment appréhendez-vous le commerce à l’échelle de la métropole  ?

Le commerce, s’il est fondamental pour la ville et le centre-ville, doit être pensé à l’échelle d’un territoire plus global, afin d’optimiser les flux et encourager le développement des activités. La politique relative au commerce est donc définie entre la Ville et Saint-Etienne Métropole (SEM). Un exemple est le combat mené conjointement pour la labellisation French Tech et Design Tech. Elle vient consacrer la reconnaissance de notre savoir-faire en matière de design, ce marqueur de l’identité Stéphanoise, qui inspire en partie notre politique commerciale.

Quelles sont vos idées pour dynamiser le commerce stéphanois ?

La redynamisation du commerce est l’une des principales priorités de l’équipe municipale. Nous mettons en œuvre depuis 3 ans une stratégie globale de développement suivant deux axes : renforcer le commerce stéphanois par l’urbanisme et l’immobilier commercial ; et faire du commerce et de l’artisanat un levier d’animation du territoire. S’y articule un plan d’action portant sur l’ensemble des facteurs de dynamisme commercial. En particulier, nous travaillons sur l’événement et l’animation, dont l’un des meilleurs exemples est le concours Commerce Design, qui récompense tous les deux ans les commerçants et artisans pour la qualité de leur aménagement intérieur et extérieur. La Biennale du Design est l’occasion de travailler, par le design et des occupations éphémères originales, sur la mise en valeur des rez-de-chaussée vacants. Nous menons des actions analogues lors de la Fête du Livre.

Comment, en tant qu’élu, parvenir à imposer une stratégie commerciale durable ?

Saint-Etienne est une ville pleine de ressources et de talents, dont le potentiel ne demande qu’à être stimulé. Nous nous employons depuis 3 ans à créer un nouvel environnement propice à la création de richesse entrepreneuriale, en mettant en avant nos atouts. Notre projet pour le commerce stéphanois s’inscrit dans cette logique, qui est au service de l’emploi et de l’attractivité du centre-ville. Sa mise en œuvre se conçoit dans un temps long, mais nous restons impliqués au quotidien et à l’écoute des retours de terrain. Parce que nous avons conscience des enjeux et de l’importance du potentiel disponible, nous gardons le cap de notre feuille de route. Mais nous veillons aussi à consulter l’ensemble des parties prenantes et nos partenaires, car il est primordial d’associer toutes les forces vives pour réaliser ce projet commun. Seule une saine consultation peut rendre une stratégie durable.

[1] La communauté d’agglomération Saint-Étienne Métropole deviendra juridiquement une métropole au 1er janvier 2018.

Septembre 2017

A lire aussi :

Le conseil en immobilier commercial face à la complexité croissante de son sujet

Saint-Étienne : Un accord cadre de 4 ans avec l’EPASE

Amundi Immobilier : Un mandat de gestion pour 30 locaux commerciaux de moyenne surface

Nantes Métropole : Accord cadre pour l’assistance et le conseil en stratégie commerciale

Alfortville (94) Programmation de commerces dans le cadre du projet de rénovation urbaine du quartier Chantereine (QPV)

Nos dernières signatures en commercialisation